Oiseaux

Action à poser par les citoyens

Merci de NE PAS nourrir les oiseaux!

Nourrir les oiseaux :

  • Peut nuire à leur santé. Les oiseaux peuvent souffrir de problèmes diététiques et de problèmes de nutrition. Il vaut mieux que les oiseaux constituent leurs réserves en se déplaçant d'un lieu à l'autre à la recherche d'un régime alimentaire naturel et sain.
  • Pose des risques pour la sécurité. Les bernaches du Canada défendent farouchement leur nid et des couples agressifs peuvent parfois causer des blessures, surtout chez les jeunes enfants ou les animaux.
  • Peut affecter la qualité de l'eau à cause des excréments. La bernache adulte mange jusqu'à 1,8 kg (4 lb) d'herbe par jour et produit jusqu'à 0,9 kg (2 lb) de matières fécales quotidiennement. Sur plusieurs plages et dans certains parcs publics, leurs excréments compromettent la qualité de l'eau et la propreté des lieux.
  • Les rend moins farouches, donc plus vulnérables au danger.

Actions posées par la Ville de Gatineau

Sensibilisation

Depuis 2009, Gatineau sensibilise la population à l'importance de ne pas nourrir les oiseaux. L'été, la patrouille environnementale aborde les citoyens qui nourrissent les oiseaux et distribue des dépliants en faisant du porte-à-porte ou en tenant des kiosques.

Contrôle

Lorsque les oiseaux parviennent à se nicher dans un endroit, ils reviennent généralement au même site de nidification année après année, tout comme leurs petits.

Si les populations d'oiseaux ne sont pas contrôlées dans les zones urbaines, elles peuvent doubler en quelques années.

Aussi, depuis 2014, aux parcs des Cèdres (secteur d'Aylmer), Moussette (secteur de Hull) et du Lac-Beauchamp (secteur de Gatineau), on utilise différentes techniques pour effaroucher les oiseaux et ainsi contrôler leur population. La présence de sauveteurs contribue aussi à effaroucher les bernaches.

Renseignements

Pour en savoir davantage sur le sujet, composez le 311.

Liens utiles

Visitez la foire aux questions sur les bernaches du Canada d'Environnement Canada.

Haut de la page